Comment créer votre première démo?

Aussitôt que vous êtes satisfait de vos premières chansons composées, vous pouvez commencer à mettre au point votre première démo. Elle deviendra un outil important lorsque vous commencerez à booker vos premiers concerts et pour élargir votre groupe de fan.

Quelques conseils pour assurer le succès de votre première démo:

1. Soyez sélectif

Une première expérience de la scène n’est pas nécessaire pour réaliser votre première démo. Toutefois, jouer vos chansons lors de soirées ouvertes aux amateurs (« open mic »), chez des amis ou dans n’importe quel cadre public, peut se révéler utile afin de découvrir lesquelles de vos chansons ont le plus de succès. Choisissez entre 2 et 4 chansons accrocheuses et qui reflètent réellement votre son. Mais attention, ne vous basez pas exclusivement sur l’opinion des autres, vous devez également apprécier votre démo ! Astuce: Si vous n’avez jamais eu la chance de jouer en live, essayez pour commencer, de mettre quelques-unes de vos chansons en ligne. Vous verrez ainsi lesquelles sont les plus écoutées ou téléchargées avant de produire des exemplaires physiques de votre démo. Vous pouvez également demander à vos fans via Facebook ou Twitter de voter pour leurs chansons favorites, ce qui a l’avantage de les impliquez dès le début.

2. Choisissez votre méthode d’enregistrement

De nombreuses options existent aujourd’hui pour enregistrer votre musique, des méthodes les plus simples aux plus élaborées. Votre choix doit être adapté au temps, à l’argent et aux compétences en matière d’enregistrement dont vous disposez. Voici les options principales:

1. Smartphone – chez vous ou dans un studio. Vous pouvez ensuite éditer vos sons en utilisant des programmes comme GarageBand ou Logic.  Cette méthode ne garantit pas une haute qualité d’enregistrement mais le résultat peut s’avérer tout à fait satisfaisant.

2. Dictaphones numériques ou analogiques – ce sont des produits conçus spécialement pour l’enregistrement. Ils disposent ainsi d’une meilleure qualité d’enregistrement que les smart phones et restent malgré tout faciles à prendre en main et simples d’utilisation.

3. Logiciels spécialisés (« stations audio-numériques » ou DAW), tels que Cubase, ProTool ou Ableton. Pour enregistrer vos voix et instruments, vous pouvez utiliser le microphone intégré à votre ordinateur ou connecter une carte son externe et utiliser un microphone de meilleure qualité. Le succès de cette méthode dépend grandement de vos compétences en la matière. S’il n’est pas très difficile d’enregistrer une démo assez basique pour un soliste, de l’entrainement est nécessaire pour enregistrer une voix et une guitare. Si vous voulez associer un micro à une batterie ou êtes à la recherche du son parfait, vous aurez besoin d’un certain temps d’apprentissage et de pas mal de tâtonnements pour que cette méthode fonctionne.

4. Louer un studio d’enregistrement. Cette méthode est bien plus coûteuse, mais si vous êtes bien préparé, que vous avez une idée claire du résultat que vous voulez obtenir, et que votre budget vous le permet, alors cette méthode vous assurera un premier enregistrement de très bonne qualité.

Astuce :

1.Vous devez également choisir entre enregistrer live ou utiliser un métronome et enregistrer en multipiste. Certains musiciens préfèrent enregistrer live car l’énergie qui s’en dégage est plus authentique mais la superposition des pistes instrumentales est plus précise et laisse plus de liberté pour, par exemple, ajouter une piste instrumentale.

2. Prenez le temps de réfléchir sérieusement au genre de groupe/musicien que vous êtes et utilisez la méthode qui correspond le mieux à votre esthétique. Si vous aimez les sons grunge ou DIY alors enregistrer en home studio peut s’avérer la meilleure manière d’accrocher vos fans. Cependant, si vous préférez un son  propre et précis,  investir dès le départ dans un matériel adapté et faire appel à un ingénieur du son peut s’avérer judicieux.

3. Utilisez différents formats

Votre première démo doit être disponible au format numérique, et, sur un support matériel. Pour la démo numérique, ne cédez pas à la tentation de mettre en ligne plus de chansons que nécessaire, le principe des 2 à 4 chansons s’applique ici aussi. Ne dévoilez pas toutes vos productions d’un coup – une démo est une mise en bouche, un entraperçu de ce dont vous êtes capable. Pour les copies physiques, les CDs ou clés USB s’avèrent plutôt bon marché. Ici vous pouvez donner libre champ à votre imagination en sachant que les idées originales attirent l’attention des gens, et que vous pouvez les réutiliser comme articles pour vos fans lors de votre prochain concert. Vous pouvez également offrir l’accès à vos démos via des codes de téléchargement générés par des sites tels que YOCADO ou Bandcamp. Ces sites vous permettent ensuite de concevoir une présentation originale de ces codes pour vos fans. Ils peuvent être placés dans des enveloppes, imprimés sur des ballons ou prendre un format inhabituel.

4. Soyez créatif

Demandez à un ami de vous filmer pendant vos représentations live ou un contexte qui vous semblent intéressant. Les vidéos peuvent faire fonction de démo et ainsi vous économiser du temps et de l’argent si vous n’avez pas encore eu la chance d’enregistrer. Elles enrichissent et diversifient aussi votre présence en ligne en tant que musicien. Utilisez des productions artistiques originales pour vos couvertures d’album, photo de profil etc. Choisissez une image étonnante pour votre projet musical. Une image ou un logo facile à identifier, vous permettront d’être reconnus plus facilement. Cette recherche peut être collaborative et surtout amusante! Si vous comptez dans votre cercle d’amis des artistes ou des photographes, profitez-en et demandez-leur de vous aider à concevoir une œuvre originale et intéressante. Par ailleurs, assurez-vous que le logo de votre groupe soit en harmonie avec le genre de musique que vous produisez et incarne au mieux la personnalité de votre groupe.

5. Soyez réalistes

Gardez en tête qu’une démo n’est que la première étape. Ne dépensez ni trop d’argent ni trop de temps pour celle-ci, vous risqueriez d’épuisez vos ressources avant même d’avoir démarré. Il est évidemment très bien d’y mettre beaucoup d’amour et d’attention mais personne n’attend la perfection lorsqu’il s’agit d’une première démo. Le but est d’augmenter votre visibilité. Une fois celle-ci terminée, il s’agit de la présenter aux gens à qui elle est destinée. Rendez-vous lors nos prochains articles, vous y trouverez des conseils sur la manière la plus avisée de distribuer votre démo une fois celle-ci terminée.

Abonnez-vous

Merci d’avoir lu cet article! Nous espérons vous retrouver très prochainement. Inscrivez-vous à notre newsletter et ne manquez plus aucun article de notre blog!

Partager

Articles similaires

Digital Audio Workstations for Beginners

Quatre stations audionumériques conseillées pour les débutants

| Non classé | No Comments

4 logiciels de production pour débuter par Brandon Miller « Il s’avère souvent bien plus utile et productif d’opter pour un logiciel facile à prendre en mains afin de développer ses…

Pourquoi votre Carrière Musicale ne Décolle pas ?

| Non classé | No Comments

Il peut être difficile de comprendre ce qui nous empêche de connaître plus de succès dans notre carrière musicale.

Fake Streams, Real Dreams

| Non classé | No Comments

Pourquoi vous ne devriez jamais payer pour augmenter artificiellement votre nombre d’écoutes sur Spotify.

10 Événements de l’industrie de la musique à ne pas manquer en 2019

| Non classé | No Comments

Une occasion parfaite de faire progresser votre carrière ! Voici une sélection des événements les plus attendus cette année…