Conseils pour écrire d’excellentes paroles de chanson

 
Bien qu’il n’y ait pas de formule parfaite pour écrire de bonnes paroles, il existe quelques points importants à garder à l’esprit pour être certain que vos paroles soient bien construites, uniques et convaincantes. Plus que tout, il faut que vous captiviez l’auditeur dès les premières lignes et que vous le gardiez fasciné par le développement de votre morceau jusqu’aux dernières notes
 
Les mots sont de la musique et les meilleures chansons peuvent être mémorisées et chantées avec uniquement la mélodie, les rimes et le rythme des mots. Grâce à des paroles bien écrites, l’instrumentation d’un morceau peut rester ouverte à des variations illimitées et peut être modifiée pour mieux correspondre à tous les styles de musiques ou arrangements artistiques. En d’autres termes, il est possible de se souvenir d’un excellent morceau avec juste ses mots.
 

Écrivez ce que vous voyez, pas ce que vous ressentez

 
Il faut que vous fassiez passer l’émotion de votre chanson avec une description, un récit et l’atmosphère de votre performance, et non pas en racontant littéralement ce que vous ressentez. Chanter uniquement à propos de ce que vous sentez est ennuyeux et ne laisse aucun espace à l’auditeur pour qu’il entre dans votre morceau avec sa propre imagination. Utilisez des images, des personnages et des actions pour véhiculer l’émotion. Tout comme une photo captivante, les paroles d’une chanson doivent offrir la possibilité d’être interprétées de façon subjective selon les gens, tout en restant objectivement souveraines du point de vue artistique.
 

 

Utilisez le titre dans le hook

 
Par exemple, The Streets of Philadelphia de Bruce Springsteen utilise le titre comme crochet du morceau, ce qui le rend accrocheur et direct. De nombreux compositeurs utilisent cette technique simple pour accrocher les auditeurs, pour rendre une chanson mémorable et pour éviter de se compliquer la vie. Il est bon de pouvoir exprimer le maximum de choses avec le moins de mots possibles, mais il n’est jamais simple d’être à la fois entrainant, simple et unique. Il est toujours utile de se référer à un dictionnaire ou un thésaurus quand vous cherchez le mot idéal ; vous ne trichez pas et cela ne remet pas en cause votre effort artistique.
 

De l’importance des premières lignes

 
Les premières lignes d’une chanson attirent l’auditeur et vous voulez qu’il l’écoute jusqu’à la fin. C’est une partie importante pour diriger le morceau dans une direction claire et pour créer une base pour le reste du titre. Il faut que les premières lignes désarment les auditeurs et leur fassent se demander ce qui va venir ensuite.
 

Cherchez des lignes courtes, simples et spécifiques

 
N’utilisez pas de mots compliqués ou difficiles à comprendre ou à prononcer. Il faut que vous trouviez les mots se rapprochant au maximum de ce que vous voulez exprimer de la manière la plus simple et la plus concise – ce qui peut être abstrait et attirant à la fois.
 

 

Construisez une histoire autour du refrain ou d’une phrase entrainante

 
Vous pouvez écrire une ou plusieurs histoires autour d’un refrain ou d’une phrase entrainante. Une dynamique se crée pour faire avancer l’histoire alors que le morceau progresse en passant des couplets au refrain. En d’autres termes, vous revenez au refrain de manière à conclure le récit des couplets. Le titre Desolation Row de Bob Dylan inclut par exemple différents personnages qui vont, quittent ou vivent à « Desolation Row ».
 

Écriture automatique ou l’utilisation de l’imprévu

 
Les meilleures lignes viennent parfois à l’esprit des écrivains lorsqu’ils arrêtent de chercher les bons mots et qu’ils rédigent simplement les mots et les idées qui leur passent par la tête. Ils peuvent ensuite choisir et sélectionner ce qu’ils préfèrent parmi ces pensées décousues. Incorporez un élément imprévu pour que vos paroles sortent du lot. Quelque chose d’abstrait et d’absurde dans une phrase lyrique peut être satisfaisant pour l’auditeur s’il apporte un plus à la chanson, même si cela n’a pas forcément un sens logique.
 

Imaginez vos propres mots ou votre propre langue

 
J’écoute de la musique dans beaucoup de langues que je ne comprends pas et pourtant les voix et les mots ont un impact sur moi. Pourquoi ne pas inventer votre propre langue ou vos propres mots quand vous faites de la musique ? Le groupe islandais Sigur Ros chante dans une langue éthérique créée de toute pièce et il captive une énorme communauté de fans dans le monde entier sans que personne ne comprenne ce qu’ils chantent.
 

Faites plusieurs brouillons, encore et encore  

Un morceau n’est jamais terminé jusqu’à ce qu’il soit enregistré, et là encore il n’est pas vraiment fini. Une chanson peut parfois prendre des années à écrire et vous avez le droit de la mettre de côté pendant un certain temps avant d’y revenir plus tard, souvent avec une nouvelle vision. Être un compositeur a ses avantages, comme le fait que vous pouvez toujours changer les mots car ils ne vivent que dans l’imagination.
 

Trouvez les mots qui sonnent musicalement bien

 
Utiliser des mots possédant un tempo en soi fonctionne très bien et permet d’être plus attirant. Les mots ayant beaucoup de consonnes peuvent être secs et n’utilisez pas de mots qui peuvent rester bloqués dans votre gorge. Tout le monde doit pouvoir taper du pied au rythme et à la cadence de vos paroles seules.
 

 

Faites qu’un thème intemporel devienne unique

 
L’amour est par exemple un thème intemporel, mais écrire ou écouter de la musique à ce sujet peut être lassant car il a été énormément utilisé auparavant. Alors comment le rendre unique et captivant ? C’est le défi des compositeurs car il n’y a rien de nouveau sur certains thèmes ce qui veut dire que vous devez développer votre propre façon d’écrire pour ne pas faire comme tout le monde.
 

Écrivez sans instrument

 
Si vous écrivez normalement avec un instrument, essayez sans. Écrivez plutôt les paroles sans prendre en compte la musique ou sans penser à l’instrumentation. Il faut que vos paroles puissent être une chanson en soi, même sans la musique. Si vous les écrivez sans musique, leur cadence et leur rythme peuvent devenir plus équilibrés et plus solides. Des paroles bien construites doivent être faciles à retenir sans la musique qui les accompagne. Prenez l’exemple de Don’t You Mind People Grinnin’ In Your Face de Son House qui n’est composé que de chant et de battements de mains, mais qui reste inoubliable.
 
Vous pouvez écrire sur tous les sujets au monde, mais il est extrêmement satisfaisant de voir que les gens réagissent à ce que vous écrivez et se connectent avec votre chanson. Suivez une règle simple : d’excellents paroles sont des paroles faciles à retenir.

Abonnez-vous

Nous espérons vous retrouver très prochainement. Inscrivez-vous à notre newsletter et ne manquez plus aucun article de notre blog!

Partagez

Articles similaires

Comment être certain que vos morceaux ne soient pas diffusés sur le profil Spotify d’un autre artiste

| Blog Articles | No Comments

Comment un jeune rappeur allemand a-t-il fini par apparaître sur la page artiste Spotify du rappeur américain Future ?

Nouveautés chez Apple Music for Artists

| Blog Articles | No Comments

Voici comment réclamer votre profil Apple Music for Artists et gérer ses fonctionnalités les plus importantes et consulter vos statistiques.

3 Stratégies prouvées pour publier vos sorties pour les musiciens et les labels indépendants

| Blog Articles | No Comments

Nous partageons 3 stratégies de sortie que nos responsables relations artistes et labels utilisent pour sortir de la nouvelle musique sur le marché actuel.

Digital Audio Workstations for Beginners

Quatre stations audionumériques conseillées pour les débutants

| Non classé | No Comments

Il s’avère souvent bien plus utile et productif d’opter pour une station de travail audionumérique facile à prendre en mains avant d’investir dans un DAW plus expert.