Pourquoi votre carrière musicale ne décolle pas?

Parfois, même si on a l’impression de bien faire les choses et qu’on est convaincu que l’on produit de la musique de qualité, il peut être difficile de comprendre ce qui nous empêche de connaître plus de succès dans notre carrière musicale.
En bref, pourquoi est-ce que ça ne décolle pas?
Comme vous devez aujourd’hui le savoir, faire de la « bonne » musique ne suffit pas. Il faut soigner et travailler son marketing musical. Mais ça veut dire quoi concrètement?
Si vous attendez toujours que votre projet musical commence à générer du buzz, le fond du problème réside certainement dans l’une des sept raisons mentionnées ci-dessous !

1. Vous avez perdu votre motivation, vous procrastinez

Beaucoup d’artistes se lancent dans cette industrie nourris d’une passion immense pour la musique.
Cette passion les incite à travailler dur et les motive à entreprendre tout ce qui se présente à eux. Au début, tout est nouveau, tout est incroyable.
Même quand la chance ne joue pas en leur faveur, ils voient ces épisodes comme autant d’expériences utiles qui pourront les aider à l’avenir.
Cependant, avec le temps, ils avancent dans leur vie, obtiennent de nouvelles responsabilités et découvrent de nouvelles passions.
Et forcément, au fur et à mesure, ils peuvent dédier moins de temps à la musique et commencer à se décourager.
Or le fait est que si vous voulez vous façonner une carrière digne de ce nom, vous allez devoir être impliqué à 200% durant le processus.
La bonne nouvelle est que la motivation est quelque chose de cyclique. Des fois on est hyper motivé. Des fois on est à la limite de tout abandonner.
L’astuce est donc de réaliser que ces hauts et ces bas sont seulement dictés par la petite voix dans notre tête, ce qui nous permet de l’ignorer et de continuer à travailler quoiqu’il arrive sur notre projet.
En bref, agissez comme si vous étiez déjà à la tête de votre business musical, travaillez au quotidien dessus et apprenez à ne pas vous faire contrôler par vos émotions et vos sautes d’humeur. Le tout est d’être constant, même si vous n’êtes pas toujours au summum de votre motivation, plutôt que de vous laisser emporter par la paresse et l’inaction.

2. Votre branding prête à confusion

Identifier et diffuser clairement votre image de marque est l’une des premières (et plus difficiles) étapes d’une carrière musicale.
Il peut être inconfortable, voire déroutant, de mettre des mots sur ce que vous êtes et ce que vous voulez être, mais c’est une tâche primordiale à accomplir.
Une fois que vous aurez une idée précise de votre marque, vous saurez enfin comment promouvoir votre musique en ligne, quelles opportunités saisir ou refuser et quelles actions mettre en place.
Votre branding est la fondation de votre stratégie marketing pour vous, mais aussi pour vos fans et pour les pros qui ont besoin de saisir votre positionnement marketing en à peine 10 secondes.
En somme, définissez votre image de marque dès que possible, si vous souhaitez que les gens (vous y compris) accrochent à votre projet.

3. Votre présence en ligne est inadaptée

Oui, les réseaux sociaux peuvent vous sembler être un fardeau chronophage et inutile.
Oui, cela demande de se mettre en avant et de faire preuve d’un minimum de narcissisme.
Mais maîtriser votre présence en ligne et apprendre à l’utiliser comme un outil pour construire votre carrière et communiquer avec vos fans est une des différences clés entre une carrière qui vivote et une carrière qui décolle à vitesse grand V.
Une présence optimisée sur le web et le renforcement de vos liens avec votre fanbase ne serviront pas seulement à attirer l’attention de la presse, des programmateurs et des labels.
Elle vous servira aussi à stimuler tous les aspects de votre carrière : acquisition de fans potentiels, fidélisation, monétisation de votre projet et viralité.
Après tout, il faut garder en tête que vos fans sont tout pour vous.
Apprenez à en prendre soin et votre carrière musicale n’aura aucune limite. Indice : cela commence avec les réseaux sociaux.

4. Vos concerts n’intéressent personne

Souvent on entend qu’il est préférable de se concentrer sur le développement de sa fanbase locale, avant de viser la région ou le national.
Et la vérité est que même si Internet offre de fantastiques opportunités au niveau international, en parallèle de votre activité en ligne, je vous recommande également de vous développer en commençant localement.
Bien sûr, vous avez des rêves de tournées et vous estimez sûrement que votre fanbase idéale se trouve ailleurs, mais à terme il y a beaucoup d’avantages à conquérir votre région natale (si vous y êtes encore) et à perfectionner votre art, avant de vous exporter à droite et à gauche.
Après, si en local vous n’arrivez pas à réunir une foule un minimum volumineuse et enthousiaste, alors c’est probablement parce que… votre show en lui-même pose problème.
Filmez vos concerts et soyez objectif vis-à-vis de vos lives.
Est-ce assez engageant ? Est-ce ennuyeux ? Parlez-vous au public ? Interagissez-vous avec la foule ? Invitez des amis ou des proches et demandez leur opinion.
À vrai dire, avant même le jour J, vous pouvez jeter un oeil à votre manière de vendre votre show. Que faites-vous pour le promouvoir?
Ce n’est pas en tapant « Venez nous voir jouer samedi soir à … » sur Facebook que ça va marcher.
Pouvez-vous être plus engagé dans votre promotion ? Pouvez-vous être plus personnel ? Faire de ce concert un évènement marquant?
Expérimentez de nouvelles techniques sur scène et en dehors jusqu’à ce que vous trouviez ce qui fonctionne.

5. Vous manquez de professionnalisme

La présence scénique est une chose, mais votre professionnalisme en dehors de la scène en est une autre.
Les artistes et groupes qui ne respectent pas les managers, les ingés, les programmateurs, les fans, les médias et les autres projets musicaux ne peuvent pas s’attendre à percer.
Par exemple, vous devriez toujours être ponctuel et vous préparer avant le concert pour monter sur scène aussi vite que possible et quand vous avez fini de jouer, quitter la scène aussi vite que vous le pouvez pour ne pas rallonger votre temps sur scène.
Autre exemple : ne dénigrez jamais d’autres projets musicaux ou partenaires en ligne ou dans la vraie vie, peu importe ce qu’il s’est passé.
Sinon vous n’accomplirez qu’une chose en faisant cela : vous détruirez votre réputation et vos chances de travailler avec d’autres partenaires similaires.
Le succès d’un autre projet musical vous déplaît ? Le public seul décide de ce qu’il aime et même si cela peut parfois être malheureux de voir qu’un autre projet génère plus d’attention que le vôtre, cela ne devrait servir qu’à nourrir votre envie de progresser.
Ayez une attitude professionnelle et cherchez à travailler sur vous-mêmes au lieu de vous concentrer sur les autres. Cela n’est pas toujours évident. Loin de là. Mais de cette manière, vous ne nuirez pas à votre progression.
Il s’agit là de quelques exemples spécifiques, mais en général gardez pour objectif d’être pro en toute circonstance (réseaux sociaux, interviews, scène, coulisses, prises de contact, etc.).

6. Vous n’avez pas d’objectif concret

Le fait d’avoir des objectifs précis et réalisables vous aidera à aller de l’avant dans votre vie de tous les jours en tant qu’artiste ou groupe et d’éviter la stagnation.
Quand je parle d’objectifs, je ne parle pas de choses comme « devenir célèbre » ou « vivre de ma musique ». Certes, ce sont des choses que vous pourriez vouloir, mais ce ne sont pas des objectifs concrets.
Un bon objectif pourrait être « Organiser une tournée l’année prochaine » ou « Sortir un EP en mars« .
Une fois que vous vous êtes déterminé un objectif qui vous inspire, vous pouvez commencer à travailler à rebours pour créer des mini-objectifs qui vous aideront à atteindre votre but.
Toutefois, restez réaliste.
Vous voudrez peut-être remplir une salle de 10000 personnes, passer sur NRJ et obtenir un article dans Rolling Stone au cours de l’année prochaine, mais si vous êtes au début de votre carrière et que vous avez à peine quelques milliers de fans sur les réseaux sociaux (ou moins), vous pourriez rapidement déchanter.
Fixez-vous des objectifs atteignables dans un laps de temps relativement court (six mois à un an) et n’oubliez pas de structurer le tout à base de mini-objectifs. Ils feront toute la différence.

7. Vos attentes sont démesurées au regard de votre investissement

Beaucoup rêvent de célébrité et espèrent un jour décrocher un contrat avec une maison de disque prestigieuse où tout sera pris en charge pour eux et où ils auront seulement à se concentrer sur la musique.
Beaucoup aimeraient y arriver, mais pour cela vous devez travailler dur et investir énormément de temps, d’énergie et d’argent, si vous voulez atteindre cet objectif.
Pourquoi ? Parce que la concurrence (si on peut nommer les autres groupes et artistes comme tels) ne vous attend pas. Certains sont prêts à bosser jour et nuit sur leur projet pour percer et ne se plaignent pas s’ils vendent leurs concerts et albums à perte.
Car c’est souvent pour ceux qui s’investissent le plus que ça sera payant à terme.
Attention, je ne dis pas que vous devez vous tuer à la tâche et tout accepter, simplement parce que vous êtes un artiste ou groupe émergent.
Mais d’un autre côté, il est important que votre travail et votre stratégie soient à la hauteur de vos ambitions, si vous souhaitez vous démarquer de la masse.
N’attendez pas les autres et impliquez-vous sérieusement dans votre carrière, plutôt que d’attendre sagement un miracle. À ce titre, n’ayez pas peur d’investir dans votre carrière et de dépenser de votre temps et de votre propre argent (compétences, publicité, RP, merchandising, concerts, etc.).

Conclusion

Si vous avez encore des doutes, n’hésitez pas à relire cet article pour voir où vous pourriez vous améliorer.
Prenez un break, comprenez les tenants et aboutissants, (re)créez les fondations de votre business musical, restez pro, puis avancez un pas après l’autre. Vous verrez votre projet décoller en un rien de temps.

A lire également: Crowdfunding pour les musiciens

Abonnez-vous

Nous espérons vous retrouver très prochainement. Inscrivez-vous à notre newsletter et ne manquez plus aucun article de notre blog!

Partagez

Articles similaires

Digital Audio Workstations for Beginners

Quatre stations audionumériques conseillées pour les débutants

| Non classé | No Comments

4 Logiciels de production pour débuter par Brandon Miller « Il s’avère souvent bien plus utile et productif d’opter pour un logiciel facile à prendre en mains afin de développer ses…

Pourquoi votre Carrière Musicale ne Décolle pas ?

| Non classé | No Comments

Il peut être difficile de comprendre ce qui nous empêche de connaître plus de succès dans notre carrière musicale.

Fake Streams, Real Dreams

| Non classé | No Comments

Pourquoi vous ne devriez jamais payer pour augmenter artificiellement votre nombre d’écoutes sur Spotify.

10 Événements de l’industrie de la musique à ne pas manquer en 2019

| Non classé | No Comments

Une occasion parfaite de faire progresser votre carrière ! Voici une sélection des événements les plus attendus cette année…